In mémoriam, hommages

Le Professeur Jean Delaire, ancien chef de service de chirurgie maxillo- faciale de Nantes, nous a quitté le 29 novembre 2022. Il fut un grand maître de cette discipline, et nous a tant apporté au Club International de Morphologie Faciale par sa vision toujours plus approfondie de l’anatomie, notamment celle des sutures faciales et de leur fonctionnalité. Dès 1965, il a associé la plagiocéphalie positionnelle aux troubles de l’articulé dentaire.

Il fut l’un des premiers à ouvrir ses journées professionnelles de conférences aux ostéopathes et à reconnaître très précocement l’utilité de notre pratique de l’Ostéopathie dans le champ de l’orthopédie dentofaciale précoce. Il fut un enseignant brillant, il a permis à deux générations d’ostéopathes d’élargir le champ de nos connaissances et de nos compétences.

Merci Monsieur le Professeur

Roselyne Lalauze-Pol 

Présidente honoraire et le bureau de la SEROPP

Participez à la 4e édition de l’enquête autisme et troubles du neuro-développement

Vous êtes concernés ou parent/aidant, par l’autisme, les troubles Dys, le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (tdah), le trouble du développement intellectuel. Votre avis est important.

Depuis 2020 vous êtes plus de 11.000 à répondre chaque année à l’enquête qui mesure l’impact dans vos vies, des politiques publiques pour l’autisme et les troubles du neuro-développement (TND).  Vos réponses ont permis d’intensifier des actions et d’en créer de nouvelles. Mais Il reste encore beaucoup à faire et vos réponses doivent nous y aider pour définir la prochaine stratégie nationale 2023-2027. C’est maintenant qu’il faut vous exprimer en répondant à cette enquête avant le 20 décembre 2022.

En savoir +

La SEROPP dit STOP à « l’ostéo-bashing »

La SEROPP déplore les attaques médiatiques répétées ces derniers mois sur le bien-fondé de l’ostéopathie pédiatrique. L’association souhaite apporter des éléments complémentaires d’information et de réflexion en réponse à la tribune du collectif No FakeMed relayé par Le Figaro en septembre. »

Lire l’article complet

Questionnaire sur la prise en charge des violences faites aux femmes

Chère consoeur, cher confrère,

Le SFDO vous sollicite pour répondre à un questionnaire afin de faire un état des lieux des pratiques professionnelles des ostéopathes en matière de prise en charge des violences faites aux femmes et de connaître votre formation en la matière ainsi que vos besoins dans ce domaine spécifique.

Ce questionnaire a été élaboré en collaboration avec la Mission interministérielle pour la protection des femmes et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF), ODF, le R.O.F, le SFDO et la FédEO. La MIPROF a notamment pour mission d’impulser une politique de formation des professionnel.les (santé, sécurité, social, justice…) dans la prise en charge des femmes victime de violences.

Seulement 5 minutes vous seront nécessaire pour compléter le formulaire en ligne en cliquant sur le lien situé ci-dessous. Ce questionnaire est anonyme. Votre réponse est possible jusqu’au 31 Octobre prochain.

QUESTIONNAIRE :

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSe52OaIAv0NOYBRCHyL7kgXdO4CWNPSXFXJkKBmbmFaBpMFig/viewform

ENAE

ENAE, Ensemble Autour d’Eux, a pour objet de proposer aux professionnels de santé un réseau de réflexion et d’échange autour du corps des patients dans un contexte de violences (physiques, psychologiques, sexuelles), des traumatismes, des chocs et des blessures.

Soirée d’échanges et de réflexions le 17 Novembre 2022 dans l’agglomération Grenobloise !
Vous pouvez consulter le site d’ENAE https://www.reseauenae.org/,
nous écrire ensembleautourdeux@gmail.com et devenir adhérent https://www.payasso.fr/enae/cotisation.

Pétition : Pérenniser les 1000 jours et développer le périnatal

Pour la création d’une Commission Interdisciplinaire de l’Enfant

Parce que c’est ici que tout commence, l’ARIP vous invite à soutenir l’idée que les bébés et leurs parents méritent une authentique politique publique dotée de moyens conséquents, en particulier pour la psychiatrie périnatale, réfléchie dans le cadre d’une Commission interdisciplinaire de l’Enfance créée à cette fin.

Signer la pétition

COMMUNIQUÉ DE PRESSE 12/05/2022

La SEROPP accompagne les jeunes parents

Bébé est arrivé et c’est parfois un peu la panique… Comment le porter ? Comment reconnaître les signes d’un inconfort ? Quelles positions, quel environnement lui proposer en fonction de son âge ? Les questions se bousculent lorsque l’on devient jeunes parents ! Engagée auprès des nourrissons et de leurs parents depuis sa création en 2007, la Société Européenne de Recherche en Ostéopathie Périnatale et Pédiatrique (SEROPP) a souhaité mettre à disposition des parents mais aussi de tout l’entourage de bébé (grands-parents, nounou, crèche, etc.), des fiches conseils destinées à l’accompagner dans son développement pour son bien-être au quotidien.

Télécharger la nouvelle fiche pratique 2022 : Postures et confort du bébé

Télécharger le Communiqué de Presse

Télécharger le nouveau dépliant 2022 : Conseils aux parents

COMMUNIQUÉ – 6 mai 2022

La Société Européenne de Recherche en Ostéopathie Périnatale et Pédiatrique (SEROPP) souhaite réagir à un article intitulé « Inciser la langue des bébés, une mode « potentiellement dangereuse », alerte l’Académie de médecine », rédigé par Le Parisien avec l’AFP et publié le 3 mai 2022.

 

Dans un communiqué de presse datant du 26 avril 2022, l’Académie de médecine s’était alertée « devant l’augmentation spectaculaire, en France et dans le monde, de la frénotomie[1] linguale ».

 

L’article du Parisien reprend les éléments de ce communiqué -le nombre grandissant de frénotomies observé en France, la dangerosité de ce geste chirurgical, le manque de preuve scientifique sur l’utilité de cette intervention et notamment pour l’amélioration de l’allaitement maternel. Par ailleurs, l’article mentionne qu’à l’origine de la demande des parents « deux types d’acteurs, tous deux extérieurs à la sphère médicale, sont généralement impliqués : des ostéopathes et des conseillers en allaitement ».

 

La SEROPP tient à assurer qu’elle s’associe sans réserve aux recommandations édictées par l’Association Française de Pédiatrie Ambulatoire (AFPA) en janvier 2022 et par l’Académie de médecine en avril 2022. L’association avait d’ailleurs repris le communiqué « La saga des « freins buccaux restrictifs » chez l’enfant allaité » de Gisèle Gremmo-Féger, pédiatre néonatologiste, enseignante et coordinatrice du diplôme inter universitaire Lactation humaine et allaitement maternel (DIULHAM) au CHU de Brest, dès février 2021 sur son site Internet.

 

Dans le cadre d’une prise en charge pédiatrique qu’elle souhaite systématiquement pluridisciplinaire et en cas de détection de frein restrictif chez un nouveau-né ou un nourrisson, la SEROPP encourage ses membres à orienter les parents vers le pédiatre ou vers le médecin généraliste de l’enfant.

 

 

[1] La section (frénotomie) ou l’exérèse (frénectomie) du frein de la langue chez le nouveau-né ou le nourrisson consiste à couper chirurgicalement (aux ciseaux ou au laser) un frein de langue court et/ou épais pour restaurer l’amplitude du mouvement de la langue mobile, en particulier sa protraction.

 

 

Aider la recherche en courant

Les courses Enfants sans Cancer sont l’occasion de mobiliser autour de la cause du cancer des enfants et de collecter des dons pour la recherche.

En savoir +

Source : imagineformargo.org